Colonies (de T à Z) .

Sous-catégories

  • Tchad

    Le Tchad est un pays de l’Afrique centrale, voisin de la Lybie, du Niger, du Nigéria, du Cameroun, de la République centrafricaine et du Soudan.

    Cette région devint, dès la fin du XIXème siècle un territoire militaire français puis une colonie dépendant du Congo et intégré dans l’Afrique Equatoriale française à partir de 1910.

    La région Oubangui-Chari-Tchad fut séparée en 1907 du Moyen-Congo. En 1922, le Tchad fut à son tour séparé de l’Oubangui-Chari mais resta dans l’Afrique Equatoriale française jusqu’à son indépendance.

    En 1922, les timbres émis par ce territoire sont des timbres du Congo (panthère, femme Bakalois et l’avenue des cocotiers à Libreville) surchargés « Tchad ».

    A partir de 1924, la surcharge « Afrique Equatoriale française » apparait également.

    Avant 1922, les timbres d’Oubangui-Chari-Tchad étaient utilisés.

    Après 1936, les timbres du Tchad furent remplacés par ceux de l’Afrique équatoriale française.

    La République fut proclamée fin 1958 et l’indépendance obtenue en 1960. Le Tchad émis alors ses propres timbres. 

  • Tchong-K'ing
  • Togo

    Le Togo est un territoire d’Afrique occidentale bordé par l’océan Atlantique et voisin du Ghana, du Bénin et du Burkina-Faso.

    Le Togo était une colonie allemande depuis 1884 et les timbres allemands étaient utilisés avant 1897. Après cette date, les timbres furent surchargés « Togo » puis des timbres spécifiques furent émis pour la colonie.

    Le Togo fut ensuite occupé par les forces franco-britaniques à partir de 1914. Les timbres utilisés furent alors les timbres allemands avec des surcharges du type « Togo-Occupation franco-anglaise » ou « Togo-Anglo-French Occupation ». Des timbres britanniques et du Dahomey furent par la suite utilisés avec le même type de surcharge.

    En 1919, le territoire fut séparé en Togo français à l’est (mandat français) et en Togoland à l’ouest (mandat britannique). Le Togo français utilisa à partir de 1921 des timbres du Dahomey surchargés « Togo » puis, à partir de 1924, des timbres à son nom.

    Le Togo français devint une république autonome en 1956 puis indépendante en 1960. Le Togo émis ses propres timbres à partir de 1959.

    Le Togoland fut intégré à la Côte de l’Or en 1957 qui devint par la suite le Ghana.

  • Tunisie

    La Tunisie est un pays d’Afrique du Nord, bordé par la Méditerranée et voisin de l’Algérie et de la Libye.

    Après une période de domination turque, une monarchie s’installa à partir de 1705 avec une dynastie husseinite qui se maintint jusqu’en 1957.

    A partir de 1815, de nombreuses difficultés notamment économiques favorisèrent les influences étrangères et principalement la France dont la présence en Algérie facilita son intervention en 1881 avec l’instauration de son protectorat.

    Dès 1888, des timbres spécifiques au protectorat furent émis (Série armoiries en premier lieu puis de nombreuses séries avec divers monuments du pays comme l’aqueduc romain de Zaghouan ou l’amphithéâtre d’El Djem).

    Avant 1888, les timbres français étaient utilisés avec notamment des bureaux postaux à Tunis et La Goulette.

    Les relations avec la France se dégradèrent à partir de 1951 et l’indépendance totale fut reconnue par la France en 1956. La République fut proclamée en juillet 1957 et la Tunisie émet depuis ses propres timbres.

  • Wallis et Futuna

    Wallis et Futuna sont deux archipels de l’Océanie distants de plus de 200 km et situés au nord des îles Tonga et Fidji.

    Les Hollandais découvrirent Futuna en 1616 et l’Anglais Wallis s’arrêta en 1767 dans l’île qui porta ensuite son nom.

    Plusieurs rois locaux signèrent en 1842 des traités de protectorat avec la France. En 1887, Wallis et Futuna furent rattachés administrativement à la Nouvelle-Calédonie et ses timbres furent utilisés.

    A partir de 1920, Wallis et Futuna utilise ses propres timbres, constitués essentiellement de timbres de Nouvelle-Calédonie surchargés « Iles Wallis et Futuna ». A noter aussi l’émission de certaines grandes séries coloniales, comme le 150ème anniversaire de la Révolution ou les séries de Londres.

    Suite à un référendum, Wallis et Futuna devint, à partir de 1957, un territoire d’outre-mer français.

    Vous trouverez donc les timbres de Wallis et Futuna de 1957 à nos jours dans notre catégorie Dom-Tom.

  • Yunnanfou