Timbres de Saint-Pierre et Miquelon  

Il y a 190 produits.

par page
Résultats 1 - 30 sur 190.
Résultats 1 - 30 sur 190.
Timbres de Saint-Pierre et Miquelon

Saint-Pierre et Miquelon est un archipel en Amérique du Nord, à l’est du Canada. L’Archipel comprend 8 îles dont la plus peuplée est Saint-Pierre. Les 2 plus grandes îles, Miquelon et Langlade sont reliées par un isthme sablonneux de 6 km.

  • Un premier établissement permanent fut implanté sur l’archipel par des pêcheurs français dès 1604. Ce terr...

Saint-Pierre et Miquelon est un archipel en Amérique du Nord, à l’est du Canada. L’Archipel comprend 8 îles dont la plus peuplée est Saint-Pierre. Les 2 plus grandes îles, Miquelon et Langlade sont reliées par un isthme sablonneux de 6 km.

  • Un premier établissement permanent fut implanté sur l’archipel par des pêcheurs français dès 1604. Ce territoire fut ensuite longuement disputé entre les anglais et les français. Ces derniers prirent possession en 1816 et cette colonie française subsista jusqu’en 1958. Les premiers timbres furent émis dès 1885 (timbres des colonies françaises surchargés « SPM ») et les premiers timbres propres apparurent en 1909 (série pêcheurs, goéland et bateau de pêche). Les timbres correspondants, entre 1885 et 1957, se retrouvent à la fois dans la rubrique « colonies françaises » et dans les sous-rubriques « Poste » et « Poste aérienne » de Saint-Pierre et Miquelon.

  • Entre 1958 et 1976, Saint-Pierre et Miquelon est un territoire d’Outre-Mer. Les timbres correspondants se retrouvent dans les sous-rubriques « Poste » et « Poste aérienne » (et éventuellement dans les séries thématiques). Compte-tenu des prix élevés de certaines séries, il n’y a pas d’années complètes pour cette période.

  • De 1976 à 1985, en tant que département français, ce territoire utilisait les timbres de France.

  • Depuis 1986, Saint-Pierre et Miquelon est une collectivité territoriale et dispose à nouveau de ses émissions propres. On retrouve les timbres correspondants dans la rubrique « années complètes » (dans lesquelles on a les timbres de la Poste, de la Poste aérienne jusqu’en 2008 et des blocs-feuillets). A noter que pour les séries courantes type Marianne, ce territoire utilise les timbres français correspondants avec la surcharge « Saint-Pierre et Miquelon » jusqu’en 2008, puis avec la surcharge « SPM ».
Détails